Recherche personnalisée

Tennis juniors



Dans le monde, le tennis juniors est représenté par l'ITF (International Tennis Federation) ou FIT (Fédération Internationale de Tennis). Cette asssociation regroupe plus de 200 fédérations nationales, ce qui lui permet d'organiser, aux quatre coins du monde, des tournois « Futures », qui sont en fait les tournois de tennis juniors au même titre que les Challenger Series de l'ATP.

 

Tennis juniors : la compétition pour les jeunes

Les Futures sont en effet considérés comme des tournois de tennis de tennis juniors parce qu'ils représente un premier palier dans l'ascension des joueurs les plus talentueux, qui passent ensuite aux tournois de l'ATP Tour : Challenger Series, ATP 250 et 500 Series, Masters 1000 masculins et, pour finir, le Grand Chelem. Le tournoi de tennis juniors représente donc le moyen d'accéder aux tournois les plus prestigieux.

 

Outre les tournois de tennis juniors, la FIT est officiellement chargée de gérer l'organisation de la Fed Cup, de la Coupe Davis, de la Hopman Cup (double mixte). Par ailleurs, la FIT organise également l'ensemble des tournois du Grand Chelem : l'Open d'Australie, Roland Garros, Wimbledon et l'US Open, dont il existe, à chaque fois, une version tennis juniors.

 

Afin de parvenir à organiser les tournois tennis juniors et les compétitions les plus prestigieuses, la FIT est divisée en 6 fédérations continentales. Actuellement, la FIT a son siège à Londres après avoir occupé des locaux parisiens depuis sa création en 1913. Chaque année, la FIT clôture la saison en élisant les champions du monde en simple et en double : en 2009, les champions du monde seniors ont été Roger Federer et Serena Williams en simple, les frères Bob et Mike Bryan et les soeurs Venus et Serena Williams en double, tandis que les champions du monde de tennis juniors ont été Daniel Berta et Kristina Mladenovic (combiné simple et double).